Qui est propriétaire de votre site web ?

En cas de problème majeur avec l’agence ou le freelance qui s’occupe de l’infogestion de votre site web, que deviennent vos données ? Pouvez-vous transférer l’hébergement et l’entretien de votre site web à une nouvelle entité ? De quoi avez-vous besoin pour garder votre site web en vie ?

La règle d’or

Vous devriez être propriétaire de votre nom de domaine et disposer d’identifiants vous permettant de récupérer vos données à tout moment et sans avoir besoin de faire appel à votre prestataire informatique. Votre prestataire peut se charger de la facturation même si vous êtres propriétaire.

Faire la différence entre hébergement et nom de domaine

L’hébergement est le système informatique ou serveur qui héberge physiquement les fichiers et bases de données de votre site internet. Cet hébergement est localisé grâce à son adresse IP. Par exemple 2001:db8:3c4d:15:0:d234:3eee:: personnellement je trouve ça illisible et impossible à retenir 🙂

C’est là que le nom de domaine intervient. Il est conçu pour être lisible par nous les humains.

Internet dispose d’annuaires (appeler Domain Name Server) qui permette de faire le lien entre un nom de domaine et l’adresse IP du serveur qui héberge les données du domaine en question.

Lorsque vous taper dans votre navigateur https://mon-site.com, ou qu’un moteur de recherche le fait pour vous : Votre navigateur demande aux serveurs DNS l’adresse IP du serveur qui détiens les données du site web.

Je propose une analogie avec les contacts de votre téléphone. Lorsque vous appelez un contact avec votre téléphone, vous entrez son nom (nom de domaine) dans votre carnet de contact (DNS) pour qu’il compose son numéro de téléphone (IP de l’hébergement du site web).

Brainstorming de mots

Pourquoi dois-je être propriétaire de mon nom de domaine ?

Seul, le propriétaire d’un nom de domaine est autorisé par le registrar à déléguer l’accès à la configuration du domaine. Si votre prestataire de service web est propriétaire de votre domaine, vous ne pouvez rien faire sans lui. Que se passera-t-il en cas de soucis de communication majeurs avec lui ? (problème de santé, décès, litige, faillite…)

Si vous souhaitez n’avoir des factures que de votre prestataire web, cela ne change rien. Vous pouvez être le propriétaire et lui le délégué à la facturation.

Comment être propriétaire de mon nom de domaine ?

Si vous ne souhaitez pas acquérir seul votre nom de domaine, votre prestataire informatique devrait toujours vous accompagner dans ce process d’acquisition. Vous pourrez ensuite déléguer l’accès technique à votre prestataire.

Si vous souhaitez le faire seul, la propriété d’un nom de domaine s’enregistre auprès d’un registrar. Les hébergeurs web ont souvent la double casquette, registrar et hébergeur, mais vous pouvez enregistrer votre domaine chez l’un et héberger votre site chez un concurrent sans contrainte.

Cas de force majeur – Comment récupérer votre site web sans votre prestataire ?

Vous avez besoin :

  • Soit d’un accès aux fichiers de l’hébergement de votre site web. Demander à votre prestataire de vous créer un compte FTP afin de pouvoir récupérer vos données à tout moment. Cet accès privé sera votre assurance !
  • Ou d’un accès administrateur à votre WordPress. Ainsi vous pouvez démanger votre site en ajoutant une fonction de migration, par exemple avec All in One WP Migration

Résumé

  • Vous devez êtres le propriétaire de votre nom de domaine et disposer de vos propres accès au tableau de bord du registrar. Vous pourrez déléguer des rôles d’admirateur, technicien ou facturation aux personnes de votre choix.
  • L’hébergement du site web peut se faire n’importe où, du moment que vous disposiez à tout moment d’un accès personnel vous permettant de récupérer les données de votre site internet

mickael@houet.dev